Olivier Véran a donné son feu vert pour obliger des soignants porteurs du virus à travailler en présentiel

Au Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Nantes, la colère gronde. Des soignants testés positifs au Covid-19 se sont vus obliger de travailler, faute de remplaçants. C’est le syndicat majoritaire CGT qui a tiré la sonnette d’alarme en premier.

Continuer la lecture de « Olivier Véran a donné son feu vert pour obliger des soignants porteurs du virus à travailler en présentiel »